Une syzygie du cœur, du corps et de l'esprit

Randonnée aux lacs des Chéserys

Le week-end dernier, avec quelques amis j’ai pu m’initier au bivouac dans le cadre d’une randonnée sur deux jours du côté de Chamonix et plus précisément aux lacs des Chéserys.

Annoncée comme difficile, la montée s’est effectivement avérée éprouvante pour les organismes. En plus du package qui sied en de telle circonstance, certains d’entres-nous avaient en effet prévu de venir faire des photos. Pour ma part, c’est quasiment 4 ou 5 kg de matériel supplémentaire que j’ai dû transporter.

Le départ de randonnée s’est fait depuis le petit sentier qui démarre au col des Montets, face au parking situé une centaine de mètres après l’Auberge la Boerne.

Paysage qui s’offrait à nous lors de la pause déjeuner

Nous arrivons à bout des 800m de dénivelé positif, et au détour d’un dernier petit lacet, nous découvrons la vue sur les Chéserys. Il était temps, j’ai en effet été sujet à quelque chose dont je n’avais pas connaissance jusqu’à présent, à savoir des crampes aux cuisses.

Nous croisons de nombreux randonneurs, certains sont de passages et d’autres ont passé la nuit ici, et nous prenons alors la relève.

Nous avons profité d’une météo particulièrement douce. Les quelques nuages qui s’invitaient lentement dans la vallée au crépuscule se sont mués en une mer des plus calme et paisible.

On devinait parfois les lumières de la ville qui tentaient de percer en vain la couche brumeuse.

Ce n’était ni la nuit, ni le jour.
La Lune, dame de compagnie

Peu avant l’aurore, des ballets de lumières sont venu animer les toiles de nos tentes. Des bruits de pas feutrés venaient perturber la quiétude de la fin de nuit.

Le Mont-Blanc est ses cimes rougissantes

Après le petit-déjeuner, je me suis retrouvé à prendre mes pieds en photo, le début d’une série de selfeet qui j’espère n’aura pas de fin, tout du moins, pas de sitôt.

#Selfeet et chemtrails, coïncidence ?
La fine équipe

C’était bien les copains, on repart quand ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *