Le crépuscule des mondes

Voici un titre que j’emprunte à un des chapitres de Flou sentimental ; il évoque cependant tout autre chose dans le contexte de ce billet.