Une syzygie du cœur, du corps et de l'esprit

Journal d'un humain autodidacte

Ici, je cultive les paradoxes, j’affirme tout et surtout son contraire. Je sais et je ne sais pas, ou peut-être que je ne sais pas encore. Ici, viennent germer les idées qui meurent au crépuscule et qui renaissent les lendemains.

Précédemment, sur Terre

Et la poésie bordel ?

Podcast Voyage en Synapsie avec PhotoKrep

J’ai participé à PhotoKrep, un podcast dédié à la photographie de paysage. On y a abordé mes débuts en photographie, mes hésitations, le lâcher prise et tout le cheminement qui a mené à la Synapsie.

Lire la suite »
Non classé

Frank

Je crois que je voulais être ton ami.
Un soir, on s’est serré la main. Les autres te connaissaient déjà, mais pas moi. Tu riais et parlais avec eux. Tu riais fort, tu parlais avec des mots forts.

Lire la suite »
Et la poésie bordel ?

La Synapsie

Il y a un lieu où je voyage et qui n’est pas une ville, ni une région ou même un pays. On ne le trouve pas sur les cartes, ni dans dans les manuels d’histoire et géographie. C’est un lieu où les paradoxes n’existent pas, et pourtant ils se réalisent. Un lieu ou l’on peut être et en même temps ne pas être. Un lieu où il est possible d’entrevoir une syzygie du cœur, du corps et de l’esprit.

Ce lieu, c’est la Synapsie.

Lire la suite »
Architecture

Les androïdes lyonnais rêvent-ils d’aurores orangées ?

C’était le dernier jour de mars, au jardin des curiosités. La plaine était habitée par un voile orangé. Ce dernier colorait un ciel sans nuage. Puis lorsque le soleil vint à surgir de derrière les montagnes, les sommets des tours historiques se sont vêtus de leur tenue ardente.

Lire la suite »
Paysages

Chamechaude sous la neige

Le confinement avait contenu en moi trop de désir de grand espace et de liberté. Alors lorsqu’il a été évoqué l’idée d’une randonnée dans la neige, c’est un 1er janvier et à Chamechaude que je me suis rendu.

Lire la suite »
Paysages

Le crépuscule des mondes

Voici un titre que j’emprunte à un des chapitres de Flou sentimental ; il évoque cependant tout autre chose dans le contexte de ce billet.

Lire la suite »