Les déserts noirs

Dans ces déserts devenus blancs ;
Quelles sont donc les ténèbres
Que je n’ai pas encore exploré ?
Dans quelle obscurité
Pourrais-je enfin nous retrouver ?
Qui se souvient que c’est en plein jour ;
Et aveuglé, que je nous avais égaré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *