Une syzygie du cœur, du corps et de l'esprit

Y penser

Je ne connais pas ton visage.
Mais partout où je t’imagine,
Il fait jour.
Je ne connais pas ton nom,
Ni en quel lieu te retrouver,
Mais je sais qu’il y fera jour

 

Rechercher sur ce site