La solitude des astres

Dans le vide de l’espace, le bain de l’éther accueille nos dernières vibrations.
Dès lors, la vacuité de nos corps célestes, délestés de leurs âmes sœurs, se muent en astres éteints et solitaires.
Dans le vide de l’espace, la solitude, désastre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *