Une syzygie du cœur, du corps et de l'esprit

La main qui tient le coeur

Je n’ai à cœur, que
De trouver grâce en son sein.
Je n’ai de cœur, que
Celui qu’elle tiendra en ses mains.