Une syzygie du cœur, du corps et de l'esprit

Souffle du géant

S’en aller, sans détour.
Retrouver le parfum
De ta peau usant ma peau.
S’en aller, sans retour, au
Delà de l’horizon des sentiments.
Bercé par l’éther et le souffle blême
D’un géant qui n’a plus de cœur.