Une syzygie du cœur, du corps et de l'esprit

L’impact

Sans égard, ni regard.
Sans espoir, ni au revoir.
Sans anesthésie, ni poésie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.